VARICES : Moyens thérapeutiques

a. Hygiène de vie.

Afin de favoriser le retour veineux et ainsi diminuer les symptômes de la maladie variqueuse, on préconise :

b. Contention.

La contention est une pression exercée sur les membres inférieurs à l’aide de bandes élastiques. Elle permet de : Il existe différents moyens de contention : les bandes, les chaussettes, les bas et les collants, ainsi que 4 classes de contention en fonction de la pression exercée au niveau de la cheville :

c. Traitement médicamenteux.

Il existe des médicaments veinotoniques et veinotropes, fabriqués à partir d’extraits de végétaux et de molécules de synthèse, ayant d’une part un effet hémodynamique qui améliore le retour veineux et d’autre part une effet anti-inflammatoire veineux.

d. Sclérose.

Il s’agit de l’injection d’un produit sclérosant dans une varice. Ce geste est réservé aux patient(e) s ayant des varices non systématisées et surtout en complément de la chirurgie d’éveinage. La sclérose d’une ou plusieurs varices se pratique au cabinet de l’angiologue.

e. Chirurgie.

Elle repose essentiellement sur l’éveinage par stripping (voir film) associé à des phlébectomies (ablation de segments de veines variqueuses par micro incisions cutanées). D’autres techniques chirurgicales se pratiquent également comme le laser endoveineux (voir film) et la radiofréquence. La chirurgie veineuse est au 5ème rang des chirurgies les plus pratiquées en France. Complications possibles après la chirurgie des varices :